Lecture ¤ #unlivreparmoisen2016septembre

Autres - Lectures 2016 Sept1

Une seule petite lecture pour Septembre, le rythme ralenti ;)

-

Le gardien du Phare, Camilla Läckberg

Par une nuit d’été, une femme se jette dans sa voiture. Les mains qu’elle pose sur le volant sont couvertes de sang. Avec son petit garçon sur le siège arrière, Annie s’enfuit vers le seul endroit où elle se sent en sécurité : la maison de vacances familiale, l’ancienne résidence du gardien de phare, sur l’île de Gråskär, dans l’archipel de Fjällbacka.

Quelques jours plus tard, un homme est assassiné dans son appartement à Fjällbacka. Mats Sverin venait de regagner sa ville natale, après avoir travaillé plusieurs années à Göteborg dans une association d’aide aux femmes maltraitées. Il était apprécié de tous, et pourtant, quand la police de Tanumshede commence à fouiller dans son passé, elle se heurte à un mur de secrets. Bientôt, il s’avère qu’avant de mourir Mats est allé rendre une visite nocturne à Annie, son amour de jeunesse, sur l’île de Gråskär – appelée par les gens du cru « l’île aux Esprits », car les morts, dit-on, ne la quittent jamais et parlent aux vivants…

Erica, quant à elle, est plus que jamais sur tous les fronts. Tout en s’occupant de ses bébés jumeaux, elle enquête sur la mort de Mats, qu’elle connaissait depuis le lycée, comme Annie. Elle s’efforce aussi de soutenir sa sœur Anna, victime, à la fin de La Sirène, d’un terrible accident de voiture aux conséquences dramatiques…

Source : 4e de couverture.

Autres - Lectures 2016 Sept2

Mon avis sur ce 7e tome :  un bon polar même si j’ai trouvé qu’il y avait un peu moins de suspense que dans les autres volumes. Cependant, j’ai beaucoup aimé le petit côté fantastique de l’histoire, et j’ai vraiment apprécié que les déboires familiaux d’Erica soient un peu moins présents que d’habitude. Les personnages sont, comme toujours, attachants et l’intrigue policière présente/passée est agréable à suivre. Comme toujours, j’ai lu ce livre d’une traite car je trouve que c’est une lecture facile, même si pour une fois j’ai vraiment pu ressentir une écriture un peu différente : ici je n’ai pas souvenir de redondance présente à chaque volume (effet « lourd » qui me gêne un peu à certains moments), et je n’ai pas noté de répétition inutile au cours de l’histoire (j’ai encore en tête des dizaines de « phalanges blanchies par des mains trop serrées » en tête…!).

Enfin bref, encore une lecture sympathique :)

Pour changer, je partage avec vous une petite citation, clin d’œil pour les tricoteurs / tricoteuses ;)

« Elle se contentait de se laisser envelopper par le calme dans la maison de Dagmar et de tricoter des petits chaussons pour le bébé qui ne tarderait pas à naître. […] Le bruit des aiguilles à tricoter et la laine qui brillait à la lueur des lampes à pétrole étaient les seules choses qui existaient en cet instant. »

Et oui, le tricot est partout :P

***

#unlivreparmoisen2016septembre = 1 roman

***

Et vous, avez-vous eu du temps pour lire avec le rush de la rentrée ?

***

Je ne suis ni critique littéraire ni journaliste.

Mon avis n’engage que moi, et ne fait pas forcément une analyse poussée et philosophique de l’histoire ;)

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmailFacebooktwittergoogle_pluspinteresttumblrmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>