Category Archives: Les KAL

Tricot ¤ Le KAL French Cancan

T48 - KAL French Cancan 7

Comme je vous l’ai déjà écrit quelque part sur mon blog, je voudrais offrir du fait-main tricoté cette année. Pas facile de trouver des idées pour tout le monde, donc je me suis plutôt concentrée sur les cadeaux pour les femmes (j’ai trouvé moins d’idées « sympas-originales mais pas trop-portables au quotidien » pour les hommes … mais je ferais un article plus tard je pense). Et puis un jour, Alyenor – du blog Aly’s WonDerLanD et du podcast créatif d’Alyenor – lance le sujet du KAL French Cancan sur Ravelry !

Ça tombait bien : le timing était parfait (du 15/09 au 15/12/2015), ça me faisait une idée de cadeau en plus, j’avais déjà le patron, et surtout, j’avais la laine en stock !

Le French Cancan par Mademoiselle C est un châle en forme de croissant (ou croissant de lune ?), avec une jolie bordure tressée qui fait tout son charme. J’ai utilisé de la Fonty Guéret que j’avais en stock, coloris Corail (je trouve que c’est plutôt framboise en vrai).

T48 - KAL French Cancan 1

Le tricot monte très vite au début mais le nombre de mailles grandissant vite, la cadence retombe : rang de 272 mailles avant d’attaquer la bordure, je sais que c’est loin des 400 mailles de certains grands châles, mais ça commence à faire long ;)

T48 - KAL French Cancan 2

La bordure est bien expliquée et avance plutôt rapidement. J’ai voulu tester la version avec une petite tresse supplémentaire mais je me suis craquée en raccordant la bordure au corps du châle… Tant pis, j’ai continué en faisant la version de base, qui est tout aussi jolie ♥

Avant le blocage, l’ampleur du châle était correcte mais sans plus : je pouvais faire un tour tout juste.

T48 - KAL French Cancan 3

Après le blocage, j’ai eu la surprise de gagner plusieurs centimètres ! Bon, pas de quoi faire 2 tours, mais de quoi le nouer tout en restant confortable :)

T48 - KAL French Cancan 4

T48 - KAL French Cancan 5

Et le voilà mon beau châle, porté par mon mannequin :

(et au passage, un petit teasing sur le prochain article du blog ;) )

T48 - KAL French Cancan 6

T48 - KAL French Cancan 8

Vous pouvez suivre toutes les avancées de mon tricot sur mon projet Ravelry.

Pour conclure, j’ai fini mon châle dans les temps, j’aime beaucoup le rendu, et il est très agréable à porter. Côté choix de laine, je n’ai aucun regret, le fil se tient et tricote bien (ne se dédouble pas). Par contre, attention pour celles et/ou ceux qui voudraient utiliser la Fonty Guéret pour un vêtement, car mon ouvrage s’est pas mal étiré ! Dans ce cas précis, ça m’arrange car le châle a une ampleur finale plutôt sympa (dans les alentours de 160 cm), mais si j’avais tricoté un pull ou un gilet, l’ouvrage final me serait arrivé au moins aux genoux :P

Finalement, d’un cadeau pour Noël, le French Cancan est resté autour de mon cou ;) Pour ma défense, la laine était rouge dans mon souvenir, ce qui aurait convenu à la personne pour qui je le destinais, mais comme ça tire plutôt sur le rose, la couleur ne convient plus pour elle, mais est très bien pour moi ♥

***

Avez-vous déjà tricoté ce modèle ? Avez-vous participé au KAL ?

***

Edit du 02/05/2017 :

Petit retour sur l’entretien de ce châle qui, à ma grande surprise, est celui qui a souvent le plus de succès auprès de mon entourage. Il y a aujourd’hui environ 1 an et demi que j’ai terminé cet ouvrage et je le porte toujours, assez souvent même ! Par conséquent, c’est également le tricot que je dois laver le plus souvent :)

Pour rappel, la laine utilisée est du mérinos superwash ce qui signifie que (normalement) le tricot passe en machine… Mais voilà, j’ai déjà eu des « accidents » (qui n’en n’a jamais eu ?) et j’étais devenue un peu flippée du lavage en machine :P

Au départ, j’avais donc décidé que je laverais tous mes tricots à la main. Je n’en ai pas des tas mais ça commence à être non négligeable ;) Forcément, on fait rarement ce que l’on a décidé au départ, et pour ma part, c’est vraiment le cas pour le tricot et la couture :D (c’est moins vrai pour d’autres domaines). Je suis donc passée du côté obscure du lavage et j’ai mis mon châle en machine avec le programme laine (faut pas déconner non plus!), essorage à 800 tr/min et séchage à plat : ouf, résultat impeccable :)

Et puis avec le temps, on prend de l’assurance, on s’égare un peu parfois…

Personnellement, je fais toutes mes lessives sans trop trier les couleurs (exception faite pour les vêtements neufs car certains dégorgent pas mal au 1er lavage), je trie surtout par « degré de fragilité » on va dire : en gros, les lainages/délicats/fragiles à part, cycle laine/lavage à la main et essorage à 800 tr/min; le reste est mélangé (= coton et synthétique ensemble), cycle coton à 30°C la majeure partie du temps, et 1000 voire 1200 tr/min pour l’essorage (oui, aujourd’hui vous saurez tout :D ).

Évidemment, un beau jour, mon châle fétiche est arrivé dans la lessive « normale » (j’avais zappé qu’il était en vrac dans le panier de linge sale…), donc 30°C programme coton et essorage à 1000 tr/min…! Je m’en suis aperçue à la fin du cycle et là, surprise : châle nickel!! De ce fait, c’est désormais comme ça que je le lave, pas tous les jours non plus mais il est passé un nombre non négligeable de fois en machine sans aucun problème ! Séchage à plat sans blocage particulier, zéro bouloche depuis que je le porte, et je n’ai pas l’impression que la couleur ait trop changé :)