Category Archives: Les projets Enfants

Tricot ¤ Un Béguin de Printemps pour l’automne

T18 - Beguin 4

Mon dernier projet tricot est pour un cadeau de naissance (« encore! » comme dirait Monsieur ;) ). Il s’agit du Béguin de Printemps, un patron offert par Lili Comme Tout à l’occasion de l’ouverture de son groupe sur Ravelry. J’ai trouvé le modèle super mignon avec son point de semis et sa jolie bordure en dents de chat ! J’ai tricoté le tout avec de la laine « Textiles de la marque (Cashwool) » rose poudrée 100% mérinos que j’avais dans mon stock depuis récemment… (moins de 50g/125m pour le modèle).

Je voudrais essayer de faire plus de cadeaux maison, et les naissances sont de bonnes occasions pour commencer (je trouve), car les pièces à tricoter pour les petits me font moins peur que de me commencer un gros gilet ! Et en plus, comme je fais encore des erreurs, j’ai dû mal à me lancer dans un gros projet. J’essaie de prendre confiance, après on verra, j’ai quelques prévisions (Noël…) sur lesquelles il faut que je commence à travailler :)

T18 - Beguin 2

J’ai beaucoup aimé tricoter ce petit bonnet car j’ai pu apprendre quelques nouvelles techniques.

La toute première a été le montage des mailles provisoire. Je ne connaissais pas du tout mais comme Lili pense à tout, la chouette vidéo qu’elle partage dans ses explications (Knitting Help – Provisional Cast-On) m’a beaucoup aidée. Comme suggéré, j’ai utilisé une laine d’une autre couleur pour ne pas me mélanger :

T18 - Beguin 1

La 2e technique est le relevage des mailles. En fait, j’avais déjà dû en faire un peu mais là je n’étais pas sûre de bien faire, et les vidéos que j’avais trouvées ne m’aidaient pas plus que ça… Du coup, malgré des explications super claires, je me suis bloquée bêtement à cause de ce point ! En fait, je ne retombais pas du tout sur le bon compte de mailles relevées par rapport au modèle. Bien loin l’idée d’y coller parfaitement, je me disais que j’étais très loin du compte (genre environ 30 mailles de trop…!). J’ai posté un message dans la section dédiée du groupe et une gentille personne passant par là m’a posté quelques vidéos dont une vidéo de In the Loop (mais pourquoi n’ai-je pas regardé ici en premier ??) qui m’a permis de terminer rapidement mon tricot !!

Enfin, la dernière technique que je ne connaissais pas est l’i-cord. Bien sûr, en errant sur le net au gré des vidéos diverses et variées, je suis parfois tombée par hasard sur l’explication de l’i-cord… Sauf qu’à l’époque ça ne me parlait pas du tout et j’écoutais d’une oreille distraite. Mais là, une fois encore, le modèle du Béguin est très clair et l’i-cord au tricot est bien expliqué, donc pas de difficulté pour faire la bordure. Par contre, j’avais commencé aux aiguilles droites, mais pour l’i-cord, je me suis galérée à passer mes mailles d’une aiguille à l’autre (et avec seulement 3 mailles, ça revient souvent !!) ; je suis donc passée aux aiguilles circulaires (décidément, j’adore et j’adhère ;) ) pour terminer. Bon un petit détail supplémentaire : j’ai l’impression d’avoir monté mon i-cord à l’envers par rapport à la photo des explications … mais ça ne choque pas trop je crois, c’est le principal non ? ;)

Et voilà le travail :

T18 - Beguin 3

Mon cadeau est prêt mais je ne l’offrirais pas avant la fin du mois je pense. J’espère que ce petit modèle plaira aux futurs parents :)

***

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Tricot ¤ La surprise enfin dévoilée : un Lino pour la Journée du Tricot

T17 - Lino 7

Quelle meilleure journée que la journée mondiale du tricot pour offrir un tricot ? Donc, après avoir laissé trainer quelques indices ici, ici et , la « surprise » a enfin été dévoilée : un Lino’s coat pour le 1er bébé à venir ! Première réaction : visiblement les parents sont ravis (ou juste polis ? :D ), et ils disent ne pas voir de défauts – t’inquiète, ça va venir …

Reprenons depuis le début.

Étant plus ou moins entourée de femmes enceintes, je me suis dit que c’était le moment de coudre, tricoter ou crocheter quelque chose de petit (et donc, potentiellement rapide). En gros, commencer mes cadeaux de naissance (je crois que ça va se terminer en doudou cette histoire…).

Comme d’habitude (et comme promis à Monsieur… oops!), je regarde mon stock et j’en ressors 2 gros écheveaux de Cascade Yarn Ecological Wool Ecru que j’avais acheté en même temps que mes jolies aiguilles (droites) Knit Pro Symphonie 6.0 mm, chez Laine et Tricot. J’avais également acheté de la Cascade Eco+ colori aubergine pour faire une écharpe torsadée.

T17 - Lino 3

Matière trouvée, aiguilles trouvées, et patron trouvé : le Lino’s Coat de Lily comme tout, tout en point mousse (pourtant, j’avais dit « plus jamais »… ah bah non, je ne l’avais pas dit !) et peu de couture. Bref, niveau débutant. Et comme d’habitude, tout ce que je commence avec un niveau théorique « débutant », je me foire à un moment ou à un autre (allez savoir pourquoi…).

T17 - Lino 4

1er couac : les aiguilles. Eh oui, n’ayant jamais vraiment eu l’utilité d’une aiguille circulaire, je me suis lancée dans mon tricot « débutante« , avec mes jolies aiguilles droites … longues de 25 cm. Donc pour celles et ceux qui maîtrisent, 25cm c’est beaucoup trop court quand on commence un gilet, même en taille enfant (ah oui j’ai oublié de précisé, j’ai fait le modèle taille 9-12M). Donc 1ère « mission« , trouver des aiguilles circulaires, et des bonnes hein, parce que j’ai testé des Prym en plastique (?), bah non merci, c’est pas confortable du tout pour tricoter (celles en métal, ça va encore). Comme je ne voulais pas attendre le délai de livraison en commandant sur le net (bah oui, je savais où me fournir évidemment), je me suis précipitée chez Ecolaines (si si j’vous jure) après le boulot, pour espérer continuer mon tricot et ne pas avoir de pause forcée. J’avais un doute quand même car je n’avais jamais vu de Knit Pro en magasin, mais là : alléluïa ! Elles étaient là… de jolies Knit Pro Symphonie (j’adore…) circulaires et interchangeables. Donc, en accord avec la « promesse » de réduire les coûts (oui, en résumé c’est ça au final ^^), j’ai juste pris la taille d’aiguilles dont j’avais besoin… et un pompon maker de cher Clover pour faire des mini pompons :D

2e couac : mon problème d’aiguille résolu, je continue mon tricot, les rangs montent assez vite (vive l’aiguille 6.0 !), je termine la capuche… et j’apprends une nouvelle technique : le rabattage des mailles à 3 aiguilles (non, le couac n’est pas encore là…). Jusque là tout va bien, je rentre les fils selon la méthode pour le point mousse, trouvée sur In the Loop (étape que je n’aime vraiment pas, mais bon), je fais les coutures sur les côtés avec un genre de point arrière (la couture à la main c’est pas mon fort^^) ; restent que les photos à prendre pour pouvoir enfin l’offrir et poster sur le blog… mais là… rien de mieux qu’une photo pour comprendre le drame (oui, encore un ^^ je pense qu’il y aura beaucoup de drames sur ce blog :P ) :

T17 - Lino 5

Vous voyez ? Cette magnifique manche plus courte que sa jumelle ? Là c’était le moment de désespoir où je me suis dit, j’arrête, je détricote tout ! Car je ne vois pas comment j’ai pu louper autant de rangs : je note systématiquement sur un papier le nombre de rangs que je tricote, donc j’ai vérifié, il semblerait que j’ai tricoté l’exact symétrique de la 1ère manche :'(

Mais bon, Monsieur (après s’être moqué forcément), me dit que ce n’est pas si terrible, me demande s’il n’y a pas un moyen d’arranger ça … moi je ne sais pas trop… et finalement, comme dans mon esprit ça ne pouvait pas être pire, je me dis que je peux rallonger la manche en crochetant quelques rangs supplémentaires… après, ça peut donner un petit cachet « asymétrique » :S (j’ai essayé de coudre une étiquette à mon nom dessus, mais décidément, la couture à la main et moi on n’est pas encore copine!).

T17 - Lino 6

J’ai quand même hésité à l’offrir cette petite veste, mais Monsieur m’a convaincue que c’était bien. En plus, c’est fait avec amour, c’est le plus important il paraît ;)

Finalement, vous en pensez quoi de ce Lino ? Pas trop mal rattrapé ?

T17 - Lino 7