Tag Archives: Lecture

Lecture ¤ #unlivreparmoisen2016decembre

Nous sommes enfin mi-Mai, le printemps (et le pollen!) est bien présent, et même si certains jours sont plutôt moroses niveau météo, nous avons déjà eu de belles journées ensoleillées. Ce joli mois de Mai qui annonce bientôt l’été, est synonyme de retour au jardin et retour sur le blog… et donc logiquement, mon article concerne mon dernier mois de lecture pour le challenge #unlivreparmoisen2016, à savoir le mois de décembre 2016 !

En fin d’année 2016, j’ai vraiment moins lu de romans : prise par mon projet qui s’était accéléré (puis qui a fait naufrage, temporairement j’espère), prise par la recherche et l’achat des cadeaux pour la famille et les amis, prise par la vie.

J’étais tombée sur ce format inconnu pour moi (enfin, je connaissais mais n’en avait jamais vu/lu/acheté/touché) : il s’agit de comics ou bande dessinée américaine. J’avais vu la couverture de Lady Mechanika par hasard si je me souviens bien, et j’avais aimé le style graphique, les couleurs, l’univers suggéré… Vous commencez à me connaître, je suis attirée par les « beaux objets » (tout à fait subjectivement) et par conséquent j’aime « collectionner », dans le sens où, si j’ai le choix entre une version normale ou une version collector… je vous laisse deviner la suite ;)

Donc oui, j’ai acheté les 2 tomes parus (un 3e tome est, ou va sortir).

-

Lady Mechanika, Joe Benitez

Dans un monde fait de magie et de science, une femme enquête sur son passé…

Les gazettes l’ont surnommée « Lady Mechanika », unique survivante des horribles expérimentations d’un savant fou, à qui elle doit ses bras et jambes mécaniques. Sans le moindre souvenir de son existence précédent ces tristes évènements, Lady Mechanika a su se bâtir une nouvelle vie, en tant qu’aventurière et détective privé. Ainsi ses capacités surhumaines lui permettent-elles de résoudre des affaires que les autorités ne sauraient ou ne voudraient prendre en charge. Et sans cesse, elle tente de percer le voile épais de ses origines.

Source : 4e de couverture.

Autres - Lectures 2016 Decembre 1

Autres - Lectures 2016 Decembre 2

Globalement, l’histoire me plaît mais je ne suis pas un public hyper exigeant sur ce type d’ouvrage, les graphismes sont sympas et plutôt détaillés, et les livres en tant qu’objet sont beaux (toucher « velours » de la couverture, pages en couleurs et papier glacé) ; j’achèterais très probablement la suite, pour compléter la série et voir comment évolue le mystère « Lady Mechanika ». Cependant, depuis que monsieur m’a fait remarqué que parfois c’était littéralement le bordel dans les textes (bulles / encarts de description à foison), je me suis rendue compte qu’il disait vrai et que ça pouvait être indigeste sur certains passages… Je n’ai pas lu d’autres comics donc je suppose que ça peut être dû au format. D’autre part, les tomes sont assez épais mais 1/3 du tome 2 fait un peu fourre-tout / fouillis avec un extrait d’une autre œuvre de Benitez… Original dirons-nous.

***

#unlivreparmoisen2016decembre : 2 comics

***

Par ailleurs, la lecture de cette nouvelle histoire m’a fortement rappelé un manga que je lisais au lycée, Gunnm, dont l’héroïne (Gally) est aussi une survivante amnésique, une femme forte maitrisant les armes et techniques de combat, ayant un corps mécanique (obtenu d’une façon tout à fait différente cependant), le tout dans un univers cyberpunk que je trouve assez proche du monde steampunk (dans une moindre mesure, je ne suis pas du tout initiée donc j’écris peut-être une grosse bêtise, mais c’est mon ressenti ;) ). En tout cas, ça m’a rappelé des souvenirs et forcément… J’ai commencé à me faire la série ♥ (on me les avait prêtés :P ), et j’ai repéré qu’il y avait 3 saisons (j’avais déjà commencé la 2e saison à l’époque, « Last Order »). Vous connaissez ?

Pour en revenir à notre challenge lecture, j’ai fait un mini bilan basique pour voir si j’avais beaucoup lu en 2016, et quoi :

Bilan 2016 :

Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Bilan
Mangas 6 6 5 7 2 4 10 6 46
Romans 1 1 1 1 1 1 1 1 1 9
BD 2 1 3
Comics 2 2
Totaux 7 7 7 8 3 1 6 1 1 11 6 2 60

Je suis contente d’avoir quand même quelques romans à mon actif, grosse part de mes lectures du temps où je lisais beaucoup. Aujourd’hui je n’ai pas le même rythme et j’ai d’autres loisirs en plus, les mangas (très nombreux!!) ont pris une grosse part dans le challenge car c’est vite lu, d’autant plus quand il s’agit de re-lectures.

Ce challenge a été très positif pour moi en tous cas : j’ai repris le chemin de ma bibliothèque au sens propre comme au figuré, et je suis très contente de savoir reprendre le temps de me poser pour lire un peu. Pourtant, depuis le début 2017, j’ai juste lu « Harry Potter et l’enfant maudit », plutôt déçue en fait, j’en avais parlé sur Instagram ; sinon, vous pouvez retrouver toutes mes lectures sur Babelio, je ne laisse pas systématiquement d’avis, mais tout y est.

J’ai demandé 2 beaux livres pour mon anniversaire : les éditions de « Alice au pays des merveilles » (commencé) et « De l »autre côté du miroir » de Lewis Carroll, illustrés par Benjamin Lacombe ♥ D’autre part, en plus de la série Gunnm, j’ai aussi commencé 2 autres séries de mangas, Reine d’Egypte et Outlaw Players ! Et je continue évidemment ma série de BD « Ekhö Monde miroir », dont le tome 6 vient de sortir (acheté mais pas encore lu).

En bref, je ne reconduis pas le défi pour 2017 (#unlivreparmoisen2017) car j’ai ralenti le rythme mais je continue à lire par bribes ;)

***

Avez-vous aimé ce challenge ? Vous a-t-il aidé à reprendre le chemin de votre bibliothèque ?

Participerez-vous au challenge de 2017 ?

Dites-nous tout dans les commentaires :)

***

Je ne suis ni critique littéraire ni journaliste.

Mon avis n’engage que moi, et ne fait pas forcément une analyse poussée et philosophique de l’histoire ;)

Lecture ¤ #unlivreparmoisen2016novembre

Je me rends compte avec horreur (sens de la mesure le retour) que ça fait un moment que je n’ai rien écrit ! Comme toujours, je me suis laissée rattraper par les choses du quotidien, et par dessus tout, de petites déceptions m’ont un peu éloignées de mon clavier : la motivation pour bloguer est partie temporairement faire un tour :) attention, pas de dépression, juste besoin de faire autre chose et prendre plus de temps pour moi. Si vous ne savez pas du tout de quoi je parle, je vous invite à lire mes posts concernant mon projet de reconversion pro (par ici). Si vous me connaissez un peu et/ou me suivez sur les réseaux, vous savez probablement déjà que je suis en création d’entreprise depuis… bientôt un an ! Vous savez probablement aussi qu’il ne manque plus qu’un local pour que mon projet aboutisse, le reste des voyants étant au vert… Voilà en bref mon ressenti du mois de Novembre, à la fois teinté de déception et de fatalité. Mais Décembre repart du bon pied : café tricot court mais toujours très sympa au début du mois, achats des cadeaux de Noël, et nouvelle motivation pour renouer avec mon blog :)

Cependant, pas de tricot aujourd’hui, mais un retour rapide sur mes quelques lectures de Novembre, car oui : je participe toujours au #unlivreparmoisen2016 (courage, plus qu’un mois et après j’arrête :P ). Je reviens vite vers vous avec du tricot (plusieurs projets terminés !) et je n’oublie pas les articles sur le Japon (sans commentaire ^^).

Sans surprise ni originalité, pas de roman le mois dernier, j’ai vraiment un peu moins lu sur la fin d’année. Du coup, quelques mangas seulement pour ce #unlivreparmoisen2016novembre, et que des suites :)

Voici le résumé en image :)

Autres - Lectures 2016 Novembre1

Autres - Lectures 2016 Novembre4

Et grosse surprise à l’achat du cinquième tome de Save Me Pythie : la série est déjà terminée !

Autres - Lectures 2016 Novembre2

Seulement cinq tomes pour ce manga plein d’humour, comme le montre encore ce petit dragon en pleine recherche d’emploi :D

Autres - Lectures 2016 Novembre3

En parallèle, je continue d’acheter (et lire donc), les mangas The World is Still Beautiful et Yona Princesse de l’Aube.

Autres - Lectures 2016 Novembre5

J’adore Yona

Autres - Lectures 2016 Novembre6

***

#unlivreparmoisen2016novembre = 6 mangas

Plus qu’un mois pour le challenge #unlivreparmoisen2016 , où en êtes-vous ?

***

Je ne suis ni critique littéraire ni journaliste.

Mon avis n’engage que moi, et ne fait pas forcément une analyse poussée et philosophique de l’histoire ;)

Lecture ¤ #unlivreparmoisen2016octobre

Autres - Lectures 2016 Octobre 10

La Faiseuse d’Ange, Camilla Läckberg

Pâques 1974. Sur l’île de Valö, aux abords de Fjällbacka, une famille disparaît sans laisser de trace. La table est soigneusement dressée pour le repas de fête, mais tout le monde s’est volatilisé. Seule la petite Ebba, âgée d’un an, erre, en pleurs, dans la maison abandonnée. L’énigme de cette disparition ne sera jamais résolue.

Trente ans plus tard, Ebba revient sur l’île et s’installe dans la maison familiale avec son mari. Accablés par le deuil et la culpabilité après le décès de leur fils, ils nourrissent l’espoir de pouvoir y reconstruire leur vie, loin du lieu du drame. Mais à peine se sont-ils installés qu’ils sont victimes d’une tentative d’incendie criminel. Et lorsqu’ils commencent à ôter le plancher de la salle à manger, ils découvrent du sang coagulé. C’est le début d’une série d’évènements troublants qui semblent vouloir leur rappeler qu’on n’enterre pas le passé.

De son côté, Erica s’était depuis longtemps intéressée à l’affaire de la mystérieuse disparition sur l’île. Apprenant le retour de la seule survivante, elle se replonge aussitôt dans le dossier. Elle n’imaginait pas que l’affaire était si complexe. Elle n’imaginait pas que tout avait commencé il y a plus d’un siècle avec une faiseuse d’anges. Elle n’imaginait pas que les secrets familiaux allaient mettre en péril l’une des personnes les plus importantes de sa vie.

Source : 4e de couverture.

Autres - Lectures 2016 Octobre 1

8e tome des aventures d’Erica et Patrik

Avant dernier tome des aventures de Erica et Patrik Hedström, que l’on retrouve comme toujours avec plaisir. Malgré les quelques bémols que j’ai pu émettre auparavant, je suis conquise par l’histoire (plus que par l’écriture) et je me suis attachée aux personnages : à la fin de chaque volume, il me tarde de lire la suite pour savoir ce qui va leur arriver. Ce livre ne déroge pas à cette règle :)

Comme toujours, on s’attache ou on déteste certains des acteurs, ou encore on se prend à les plaindre en compatissant sincèrement. J’aime bien l’évolution du personnage de Mellberg, toujours égal à lui-même mais en mieux : la disparition (progressive^^) de son côté misogyne pour un côté mère poule est plutôt drôle et réussi.

Dans cette nouvelle enquête, j’étais heureuse de retrouver Martin et Anna, chacun avec son lot de peine, mais surtout Gösta, sur lequel on en apprend toujours plus. J’avais déjà aimé l’importance qu’avait pris son personnage auparavant, et là, j’apprécie vraiment la direction que son histoire a prise. Par contre, je trouve Erica un peu pénible à toujours fourrer son nez partout… Parfois on se demande si elle a du bon sens ou si elle ne réfléchit simplement pas ! Bien sûr on s’ennuierait si elle était enfermée dans un rôle de mère au foyer, mais il y a quand même une limite entre les deux. D’autre part, on oublie parfois que son métier est « écrivain », détail désormais tout à fait noyé dans les enquêtes…

En tous cas, les personnages secondaires ont l’air plus « travaillés » que dans les volumes précédents, qui tournaient essentiellement autour d’Erica, Patrik et Anna. En apprendre un peu plus sur les autres les humanise un peu plus, et je trouve que c’est très appréciable.

Par ailleurs, plusieurs sujets graves sont évoqués et laissent à réfléchir : comment réagir face à la maladie ? Comment se remettre du deuil d’un enfant ? Comment ne pas sombrer dans les extrêmes ? Il n’y a pas vraiment de réponse à toutes ces interrogations, car elles dépendent du ressenti de chacun…

***

Pour changer un peu de Camilla Läckberg mais aussi par manque de temps pour attaquer un nouveau roman, je me suis enfin mise à lire une nouvelle saga qu’une copine m’a prêté il y a quelques temps déjà. Il s’agit du manga Bride Stories.

Bride Stories – Tomes 1, 2 et 3, Kaoru Mori

La vie d’Amir, 20 ans, est bouleversée le jour où elle est envoyée dans le clan voisin pour y être mariée. Elle y rencontre Karluk, son futur époux… un garçon de huit ans son cadet ! Autre village, autres mœurs… La jeune fille, chasseuse accomplie, découvre une existence différente, entre l’aïeule acariâtre, une ribambelle d’enfants et Smith, l’explorateur anglais venu étudier leurs traditions.

Mais avant même que le jeune couple ait eu le temps de se faire à sa nouvelle vie, le couperet tombe : pour conclure une alliance plus avantageuse avec un puissant voisin, le clan d’Amir décide de récupérer la jeune femme coûte que coûte…

Source : 4e de couverture du tome 1.

Autres - Lectures 2016 Octobre 2

Ce manga est une grosse et belle découverte. Je connaissais de nom par la copine en question, mais j’ai aussi vu passer quelques volumes sur les comptes Instagram de book addict (et un peu geek aussi) auxquels je suis abonnée. Sur ces trois premiers volets, mon avis est très positif. Moi qui suis sensible aux dessins, je suis servie : les détails sont d’une grande finesse comme le montre le travail du bois ci-dessous. Et toutes pages sont de cette qualité.

Autres - Lectures 2016 Octobre 3

D’autre part, le graphisme ne faisant pas tout (même si ça compte pour une grande part pour moi), l’histoire est très intéressante et s’inscrit dans un contexte historique qui change de ce que je lis d’habitude. Ici, nous sommes en Asie Centrale au XIXe siècle et le quotidien de ces tribus y est décrit. Ici, pas de chichi ou de fantaisie, la lecture me semble vraiment plus « adulte » que les mangas que j’ai lu jusque là et que j’appréciais pour me détendre (humour, romantisme, fantastiques ou ridicule). Je ne connais pas bien cette partie du monde, encore moins son histoire, mais l’auteure semble avoir fait des recherches sérieuses, donc même s’il peut y avoir des inexactitudes, les détails des scènes et les rapports entre les personnages sont vraiment bien construits.

La plupart d’entre vous sont des amateurs / amatrices de tricot et / ou des arts du fil, donc, pour vous en particulier, et pour tout le monde en général, voici une petite sélection des scènes quotidiennes des protagonistes :)

Autres - Lectures 2016 Octobre 4

Autres - Lectures 2016 Octobre 5

Autres - Lectures 2016 Octobre 6

Vous l’aurez compris, gros coup de cœur pour cette nouvelle série ♥

On s’attache vite aux personnages et j’aime particulièrement Amir et Smith ! J’ai vraiment hâte de lire la suite :)

Autres - Lectures 2016 Octobre 7

***

Edit : Finalement, j’ai pu récupérer les autres volumes de la série avant la fin du mois d’Octobre, et je n’ai pas pu résister à l’envie de lire la suite des aventures d’Amir, Karluk, Smith, Pariya et des autres ! J’ai donc terminé les tomes 4 à 8 dès que je les ai eus entre les mains, et j’attends désormais la suite avec impatience !!

Autres - Lectures 2016 Octobre 8

Autres - Lectures 2016 Octobre 9

***

J’ai également continué à lire Sword Art Online Progressive, tome 4.

***

#unlivreparmoisen2016octobre = 1 roman, 10 mangas

Et vous, où en est votre #unlivreparmoisen2016 ?

***

Je ne suis ni critique littéraire ni journaliste.

Mon avis n’engage que moi, et ne fait pas forcément une analyse poussée et philosophique de l’histoire ;)

Lecture ¤ #unlivreparmoisen2016septembre

Autres - Lectures 2016 Sept1

Une seule petite lecture pour Septembre, le rythme ralenti ;)

-

Le gardien du Phare, Camilla Läckberg

Par une nuit d’été, une femme se jette dans sa voiture. Les mains qu’elle pose sur le volant sont couvertes de sang. Avec son petit garçon sur le siège arrière, Annie s’enfuit vers le seul endroit où elle se sent en sécurité : la maison de vacances familiale, l’ancienne résidence du gardien de phare, sur l’île de Gråskär, dans l’archipel de Fjällbacka.

Quelques jours plus tard, un homme est assassiné dans son appartement à Fjällbacka. Mats Sverin venait de regagner sa ville natale, après avoir travaillé plusieurs années à Göteborg dans une association d’aide aux femmes maltraitées. Il était apprécié de tous, et pourtant, quand la police de Tanumshede commence à fouiller dans son passé, elle se heurte à un mur de secrets. Bientôt, il s’avère qu’avant de mourir Mats est allé rendre une visite nocturne à Annie, son amour de jeunesse, sur l’île de Gråskär – appelée par les gens du cru « l’île aux Esprits », car les morts, dit-on, ne la quittent jamais et parlent aux vivants…

Erica, quant à elle, est plus que jamais sur tous les fronts. Tout en s’occupant de ses bébés jumeaux, elle enquête sur la mort de Mats, qu’elle connaissait depuis le lycée, comme Annie. Elle s’efforce aussi de soutenir sa sœur Anna, victime, à la fin de La Sirène, d’un terrible accident de voiture aux conséquences dramatiques…

Source : 4e de couverture.

Autres - Lectures 2016 Sept2

Mon avis sur ce 7e tome :  un bon polar même si j’ai trouvé qu’il y avait un peu moins de suspense que dans les autres volumes. Cependant, j’ai beaucoup aimé le petit côté fantastique de l’histoire, et j’ai vraiment apprécié que les déboires familiaux d’Erica soient un peu moins présents que d’habitude. Les personnages sont, comme toujours, attachants et l’intrigue policière présente/passée est agréable à suivre. Comme toujours, j’ai lu ce livre d’une traite car je trouve que c’est une lecture facile, même si pour une fois j’ai vraiment pu ressentir une écriture un peu différente : ici je n’ai pas souvenir de redondance présente à chaque volume (effet « lourd » qui me gêne un peu à certains moments), et je n’ai pas noté de répétition inutile au cours de l’histoire (j’ai encore en tête des dizaines de « phalanges blanchies par des mains trop serrées » en tête…!).

Enfin bref, encore une lecture sympathique :)

Pour changer, je partage avec vous une petite citation, clin d’œil pour les tricoteurs / tricoteuses ;)

« Elle se contentait de se laisser envelopper par le calme dans la maison de Dagmar et de tricoter des petits chaussons pour le bébé qui ne tarderait pas à naître. […] Le bruit des aiguilles à tricoter et la laine qui brillait à la lueur des lampes à pétrole étaient les seules choses qui existaient en cet instant. »

Et oui, le tricot est partout :P

***

#unlivreparmoisen2016septembre = 1 roman

***

Et vous, avez-vous eu du temps pour lire avec le rush de la rentrée ?

***

Je ne suis ni critique littéraire ni journaliste.

Mon avis n’engage que moi, et ne fait pas forcément une analyse poussée et philosophique de l’histoire ;)

Lecture ¤ #unlivreparmoisen2016aout

Le mois d’Août ne déroge pas au reste de l’été : peu de temps de lecture avec un emploi du temps qui se complète continuellement. Mon projet me prend évidemment toujours du temps, mais Août reste un mois creux où la plupart des gens partent en vacances. Cependant, une tâche en remplaçant une autre, je profite de ce petit répit « pro » pour remettre mon blog à jour.

Je continue toujours le petit challenge lancé sur Instagram en Janvier par Cindy, très suivi au départ mais qui, sans surprise, s’essouffle un peu. Les gens lisent toujours mais le hashtag #unlivreparmoisen2016 n’est plus vraiment utilisé (ne parlons donc pas des hashtags mensuels…!). Pour ma part, il est vrai que je partage un peu moins mes lectures sur mon compte IG, et par conséquent, je n’utilise pas beaucoup le hashtag non plus… Néanmoins, j’essaie de consigner ici ma modeste participation à ce petit défi motivant, et je me surprends à fréquenter ma bibliothèque assez régulièrement ! Mais j’ai quand même encore de quoi lire sur mes étagères, donc une fois la série des Läckberg terminée, je pense ralentir pour dépoussiérer mes propres stocks :)

-

L’oiseau de mauvaise augure, Camilla Läckberg

L’inspecteur Patrik Hedström est sur les dents. Il voudrait participer davantage aux préparatifs de son mariage avec Erica Falck, mais il n’a pas une minute à lui. La ville de Tanumshede s’apprête en effet à accueillir une émission de téléréalité et ses participants avides de célébrité, aussi tout le commissariat est mobilisé pour éviter les débordements de ces jeunes incontrôlables. Hanna Kruse, la nouvelle recrue, ne sera pas de trop. D’autant qu’une femme vient d’être retrouvée morte au volant de sa voiture, avec une alcoolémie hors du commun. La scène du carnage rappelle à Patrik un accident intervenu des années auparavant. Tragique redite d’un fait divers banal ou macabre mise en scène ? Un sombre pressentiment s’empare de l’inspecteur. Très vite, alors que tout le pays a les yeux braqués sur la petite ville, la situation s’emballe. L’émission de téléréalité dérape. Les cadavres se multiplient. Un sinistre schéma étrange…

Source : 4e de couverture.

Autres - Lectures 2016 Aout1

J’ai lu ce 3e tome après « La Sirène » (tome 6) car le livre n’était pas disponible quand je suis passée à la bibliothèque. J’avais un peu peur d’avoir des éléments qui allaient dévoiler l’intrigue des personnages mais finalement, rien. Les péripéties des protagonistes suivent leur cours, et même s’il y a une chronologie dans leurs tranches de vies, on peut quand même lire les différents volumes dans le désordre sans que ce soit trop gênant. Contrairement à ce que je pensais au départ, je m’intéresse beaucoup plus à l’enquête qu’à la vie des personnages principaux. Dans L’oiseau de mauvaise augure, j’ai été assez déçue de ne pas avoir de détails sur l’histoire d’Anna (si vous vous souvenez de la dernière phrase du tome 2…), laquelle se remet finalement plutôt bien de ce qui lui est arrivé… Cependant, j’ai trouvé l’évolution de Mellberg intéressante, et j’en suis même arrivée à le plaindre sincèrement. D’autre part, on s’attache assez vite à la nouvelle collègue de Patrik, Hanna, venue remplacer Ernst.

Côté intrigue policière, j’ai trouvé les 2 enquêtes bien construites. Cela semble plutôt réaliste que l’affaire ultra médiatisée prenne le devant de la scène, par rapport à l’affaire plus discrète – et anonyme – du potentiel assassinat d’une commerçante du coin. Une fois encore, j’ai eu du mal à lâcher le livre en arrivant sur la fin, même si on arrive vite à une conclusion très proche du dénouement final pour les 2 affaires.

-

#unlivreparmoisen2016aout = 1 roman

-

Je ne suis ni critique littéraire ni journaliste.

Mon avis n’engage que moi, et ne fait pas forcément une analyse poussée et philosophique de l’histoire ;)

Lecture ¤ #unlivreparmoisen2016juillet

Enfin de retour sur mon blog ! Pour la petite histoire, mon PC m’a lâchée il y a quelques semaines, alors que j’avais déjà un peu de retard dans mes publications… Bon, il s’agit d’un retard tout relatif étant donné que personne ne va me sermonner si je n’écris pas un article par semaine ;) Cependant, je suis un peu embêtée pour vous mes très chers lecteurs adorés (de la pommade ? où ça ?! :P ) car mon absence est un peu plus longue que ce que j’avais prévu, et par conséquent, mes articles concernant notre voyage au Japon (fin Mai) tardent vraiment à venir… Mais, miracle ! Mon PC a eu un sursaut de vie et je peux de nouveau me connecter (en croisant les doigts en permanence car il plante toujours). Je poste rapidement un nouvel article dédié à la lecture, et je reviens rapidement pour du tricot et du dépaysement :)

-

J’ai très peu lu ces derniers temps car mon projet professionnel me prends désormais beaucoup plus de temps qu’avant (le petit stress des deadline qui se rapprochent ?). Malgré tout, je continue la lecture de la série de romans policiers écrits par Camilla Läckberg, et c’est tout naturellement qu’un nouveau volume vient s’ajouter à mon #unlivreparmoisen2016juillet :)

-

La Sirène, Camilla Läckberg

Un homme a mystérieusement disparu à Fjällbacka. Toutes les recherches lancées au commissariat de Tanumshede par Patrik Hedström et ses collègues s’avèrent vaines. Impossible de dire s’il est mort, s’il a été enlevé ou s’il s’est volontairement volatilisé.

Trois mois plus tard, son corps est retrouvé figé dans la glace. L’affaire se complique lorsque la police découvre que l’une des proches connaissances de la victime, l’écrivain Christian Thydell, reçoit des lettres de menaces depuis plus d’un an. Lui ne les as jamais prises au sérieux, mais son amie Erica, qui l’a aidé à faire ses premiers pas en littérature, soupçonne un danger bien réel. Sans rien dire à Patrik, et bien qu’elle soit enceinte de jumeaux, elle décide de mener l’enquête de son côté. A la veille du lancement de La Sirène, le roman qui doit le consacrer, Christian reçoit une nouvelle missive. Quelqu’un le déteste profondément et semble déterminé à mettre ses menaces à exécution.

Source : 4e de couverture.

Autres - Lectures 2016 Juillet2

Et toujours un encours tricot à portée de main :)

On continue de suivre Erica et Patrick dans cette nouvelle aventure. A chaque nouveau tome, je me dis : « il leur en arrive des malheurs!« . Et ce volume ne déroge pas à la règle. J’ai eu un peu plus de mal à me plonger dans l’histoire, mais c’est sûrement à cause de mon temps de lecture réduit, car à partir de la moitié du roman, je ne l’ai presque pas lâché. Je l’ai terminé il y a un moment donc je dois avouer que le souvenir que j’en ai gardé est plutôt vague, mais dans l’ensemble, j’ai bien aimé. La fin m’a vraiment surprise, et les intermèdes m’avaient vraiment induite en erreur ! Cependant, je n’ai pas vraiment suspecté la sœur (pas longtemps en tous cas ;) ), mais je ne voyais vraiment pas où voulait nous mener l’auteure… Pour ne pas spoiler plus que ça l’histoire, je n’en dirais pas plus, mais j’ai vraiment apprécié la résolution de l’enquête :)

-

A peine sortie, à peine achetée ! Je continue ma série de BD favorite (NB : je n’en ai qu’une :P ).

Ekhö, Monde miroir – Tome 5, « Le Secret des Preshauns »

Autres - Lectures 2016 Juillet1

-

J »ai également acheté quelques mangas pour compléter et mettre à jour mes « collections » ;)

Save me Pythie – Tomes 2, 3 et 4

Sword Art Online : Progressive – Tome 4

Autres - Lectures 2016 Juillet3

-

Et comme toujours, les lectures des autres participant[e]s avec le tag du mois sur Instagram, très peu utilisé finalement :

#unlivreparmoisen2016juillet = 1 roman, 1 BD, 4 achats!

***

Je ne suis ni critique littéraire ni journaliste.

Mon avis n’engage que moi, et ne fait pas forcément une analyse poussée et philosophique de l’histoire ;)