Tag Archives: Pull

Tricot ¤ Mon Morning in Engelberg

T47 - Morning in Engelberg 3

Pour moi, 2015 a été l’année du pull côté tricot. J’ai réalisé mon 1er pull au printemps (logique), le Il Grande Favorito* d’Isabell Kraemer; puis j’ai enchaîné sur un 2e pull (!!), le Mailin sweater* (toujours d’Isabell Kraemer), que j’ai terminé à la fin de l’été (encore logique!); et enfin, je me suis laissée tentée par le Morning in Engelberg* de Nadia Crétin-Léchenne à l’automne. J’ai ‘profité’ qu’un KAL soit organisé pour me motiver, mais le modèle était vraiment très sympa à faire.

*Ces 3 modèles sont disponibles sur Ravelry, en Français et en Anglais, et sont payants.

Le KAL a été proposé via Instagram (retrouvez les projets des participant[e]s ici : #KALMorninginEngelberg / retrouvez les détails du KAL dans le groupe Ravelry Les KAL des tricopines) et débutait le 15 septembre. En élève bien appliquée, j’ai monté les mailles de mon pull ce jour là, j’avais déjà fait les échantillons (mousse et jersey, en 5.0 mm) avant :P

Mais un seul KAL ne me suffisait pas (…) !! J’ai vu que mon projet s’inscrivait aussi dans le thème de 2 autres « défis tricots« ! J’ai donc participé au défi de la saison chez Annie alias Tricot-Jasette, où il fallait tricoter un projet pendant l’automne (tous les détails dans son groupe le défi de la saison : tricot-confodébut 01/09/2015 – fin le 31/12/2015); j’ai aussi pris part au #KALnouveau organisé par Moïra alias Les Aiguilles du Nord (fin le 31/10/2015), où il fallait faire un tricot avec une (ou plusieurs) nouvelle(s) technique(s), les « Wrap&Turn » et les « German Short Rows » pour les rangs raccourcis dans mon cas, mais je vous en parle plus loin.

Revenons au Morning in Engelberg.

Je ne voulais pas trop m’aventurer dans l’inconnu concernant le choix de la laine et j’ai donc utilisé celle préconisée par la créatrice. J’étais contente de son choix car ça faisait un moment que je regardais les laines De Rerum Natura, mais sans avoir encore commandé. Chose faite, j’ai choisi de la Gilliatt couleur « sel », coloris naturel issu de toisons blanches (et j’ai aussi pris de la Gilliat coloris « poivre et sel » et « plume de paon » pour faire un gilet Monte Rosa… :D ). Au niveau taille, j’ai opté pour la taille M, sauf pour les « longueurs » (= corps et manches) où j’ai choisi de suivre les mesures de la taille S car je suis petite (1m59).

T47 - Morning in Engelberg 1

Le début des explications sont simples à suivre et on voit rapidement le début du pull se former. Cependant, arrivée au début des emmanchures (en jersey), j’ai eu un soucis :( Le patron propose de faire les rangs raccourcis avec la méthode des « Wrap&turn » mais comme c’était la 1ère fois que je faisais cette technique, je n’ai pas bien serré les mailles (il me semble), et donc ça se voyait énormément !! Regardez sur la photo ci-dessous, les défauts que vous voyez sont les endroits de mes « Wrap&turn » :

T47 - Morning in Engelberg 2

Heureusement, la communauté tricot est géniale, et lorsque j’ai exposé mon problème, j’ai rapidement eu plusieurs réponses :) On m’a alors conseillé d’utiliser une autre méthode pour faire mes rangs raccourcis : les « German Short Rows« .

En fait, ce que l’on m’a conseillé plus exactement, est d’utiliser les « wrap&turn » sur du point mousse, et les « german short rows » sur du jersey. Je vous conseille également la vidéo de Letipanda sur les rangs raccourcis et la maille enroulée, car elle m’a bien aidée à comprendre le pourquoi du comment…

Bref, j’étais bonne pour défaire mes emmanchures et recommencer… Ce que j’ai littéralement fait. Une fois mon Morning in Engelberg partiellement tricoté en écru, la couleur ne m’emballait pas des masses ! J’ai donc tout défait, et j’ai recommencé mon ouvrage avec la Gilliatt coloris poivre et sel que j’avais en stock, et c’est beaucoup mieux.

T47 - Morning in Engelberg 4

Nouveau départ : ça monte vite! J’aime bien la forme du début + le fait de ne pas remonter de mailles pour l’encolure ♥

T47 - Morning in Engelberg 5

On voit quand même la différence de mes rangs raccourcis sur mon emmanchure :)

T47 - Morning in Engelberg 6

Je n’ai pas mis trop longtemps à tricoter le corps du Morning in Engelberg, par contre, il m’a fallut environ 1,5 mois pour terminer les manches ! :D

T47 - Morning in Engelberg 7

Mais voici la preuve en image que mon pull a bien été tricoté en entier, et porté – après avoir évidemment été lavé à la main et bloqué :

T47 - Morning in Engelberg 8

Je suis désolée si mes dernières photos sont vraiment moches (photos prises le soir avec mon téléphone) mais j’ai oublié d’en prendre des plus ‘correctes’ avant que le drame ne se produise…

L’histoire du drame qui se termine plutôt bien :

Après avoir porté plusieurs fois mon Morning in Engelberg (très beau, confortable, chaud, en passant), je me suis dit que j’allais le laver… et comme une grosse nounouille (oui oui, au moins ça!), mon pull est parti direct dans la machine à laver !!!

C’était pourtant bien noté sur l’étiquette qu’il fallait laver la Gilliatt à la main… mais voilà, je ne sais pas ce qui m’est passé par la tête, en tout cas, mon pull a atterri dans le tambour, cycle laine (faut pas déconner quand même :D ) et à froid… et là, bug de l’essorage ! Au lieu de durer 1H max, le cycle a été hyper long (je n’ai pas chronométré, mais l’écart était suffisamment important pour que je le remarque :/ ).

J’ai donc forcé l’arrêt, et voilà le résultat :

T47 - Morning in Engelberg 9

Évidemment, mon pull a feutré. Évidemment, je ne rentrais plus dedans (passage d’un M à du 10-12 ans, c’était pas possible…). Évidemment, j’étais verte ! Surtout que lorsque j’ai partagé mon désarroi sur Instagram, il est ressorti que mon pull avait encore un aspect correct (hormis la taille, donc).

Je ne me voyais pas le jeter car ce sont des heures de travail, une jolie laine (le ratage est entièrement de mon fait et ne vient en aucun cas de la marque), et un pull encore portable ! Finalement j’ai trouvé preneuse, et l’ai offert à ma tricopine Anne, pour sa grande :)

Voilà voilà…

***

Et sinon, avez-vous tricoté ce modèle ? Avez-vous participé au KAL ?

Connaissiez-vous la Gilliatt ?

Tricot ¤ Le Mailin tant attendu

T38 - Mailin 3

Pour celles (et ceux ?) qui me suivent, j’ai commencé il y a un petit moment (fin mai!) le fameux Mailin sweater d’Isabell Kraemer, suite logique de mon 1er pull, le Il Grande Favorito… Mais voilà, arrivée aux manches, l’été était là, et la motivation envolée. Mais aujourd’hui, je suis fière de vous présenter mon Mailin sur le blog ♥♥

Après avoir tricoté mon 1er pull, j’avais envie de tout faire ! Pour ne pas m’éparpiller et garder mon élan, j’ai commencé mon Mailin avec confiance, car je savais que la construction était assez similaire à celle du Il Grande Favorito.

Pour la laine, j’ai utilisé une laine DK qui dormait dans mon stock : la Laine et Cachemire de Textiles de la Marque. Ma 1ère bonne impression a vite été mitigée en la tricotant : en effet, la laine se dédouble assez souvent et c’est plutôt désagréable quand on tricote du jersey en rond (et donc, pendant que l’on est moins attentif). Mais bon, le rapport qualité/prix était imbattable, et le rendu final n’est pas si mal. Par contre, j’ai un peu peur que la laine feutre et/ou bouloche rapidement :/ affaire à suivre…

T38 - Mailin 1

Au départ, le tricot monte assez vite : on voit les raglans et le début du motif se former avant de faire la séparation corps/manches. Pour mettre les mailles des manches en attente, j’utilise des câbles de 40 cm, c’est très pratique je trouve ♥

T38 - Mailin 2

T38 - Mailin 5

Après plusieurs semaines de « pause », j’ai repris le tricot des manches que je trouve interminables ! En plus, j’ai dû refaire le rabattage des mailles du corps car j’avais rabattu normalement, et évidemment, c’était trop serré. J’ai donc tout enlevé, puis j’ai rabattu de nouveau, mais sou-ple-ment ! Mais le résultat final est sympa, et après avoir pas mal râlé, la 2e manche est allée beaucoup plus vite :) Pour l’encolure, je n’ai pas rencontré de problème particulier : j’ai relevé presque toutes les mailles (sauf au niveau des épaules, un peu moins) et rabattage souple pour terminer.

T38 - Mailin 3

Malgré tout, j’ai beaucoup apprécié de tricoter ce modèle, avec tous ses petits détails et des explications très claires (n’ayez pas pas peur du nombre de pages!!) : le motif devant, les bords en côtes très larges, les raglans. D’ailleurs, j’ai oublié de préciser que la créatrice propose plusieurs « finitions » : vous avez le choix entre 2 motifs et 2 types d’encolure, de quoi faire et refaire ce petit pull ;) Pour ma part, j’ai choisi la version 2 du motif et l’encolure dégagée (en gros, le modèle présenté sur la couverture!). J’ai également remplacé les côtes par des côtes torses :)

T38 - Mailin 4

***

Finalement, qu’en pensez-vous ?

L’avez-vous déjà tricoté ?

Si oui, quelle laine avez-vous utilisée ? Si non, le modèle vous tente ?

Tricot ¤ Il Grande Favorito : mon 1er pull

T32 - Il Grande Favorito 5

Encore du nouveau sur le blog ! Je rattrape les petits brouillons que je n’avais pas eu le temps de finaliser ;) Cette fois, je vais vous parler (et vous montrer) le 1er tricot que j’ai fait pour moi : il s’agit du pull qu’on ne présente plus sur la blogo, le Il Grande Favorito d’Isabell Kraemer. Et oui, quoi de mieux qu’un bon pull d’hiver à vous présenter par les 30°C et plus de ces derniers jours …!

Mon aventure tricotesque a commencé grâce à ma tricopine Anne, du blog Bonjour, Bonjour les fleurettes ! (et oui, encore elle :p ), qui souhaitait se lancer dans le tricot du fameux pull, mais qui hésitait encore, fidèle à ses nombreux Trendy (Anne si tu passes par ici ;) ). Je lui proposais alors de tricoter le modèle ensemble, en nous improvisant un mini-mini-KAL. Décidées, il fallait trouver LA laine, et ne pas se ruiner : choix fait, je l’avoue j’ai copié sur elle, et nous voilà à guetter les arrivages de laines DROPS sur différents sites (pour info : Anne a acheté chez sa revendeuse DROPS chouchoute, Kalidou ; moi j’ai trouvé mes couleurs chez Luce Laine et Tricot), car nous avons décider d’utiliser un mélange alpaca / brushed alpaca silk, comme conseillé sur plusieurs blogs : bon rapport qualité / prix, et super pour l’hiver.

T32 - Il Grande Favorito 1

Le tricot monte vite (aiguilles 6.5 ♥ ), et voir le raglan se former progressivement est assez motivant, car on peut déjà « deviner » le pull qui se créé. Arrivée à la séparation des manches, c’est parti pour du jersey en rond, très reposant et rapide finalement, comme me l’avaient dit les tricopines d’IG ;) Par contre, pour mettre les mailles des manches en attente, je n’avais que ces arrêtes-mailles en plastique un peu rigide, donc pas très pratique pour « l’arrondi ». J’ai donc acheté 2 câbles de 40 cm, parfait pour cette utilisation ! Logique non ? :p

T32 - Il Grande Favorito 2

Après le jersey, l’étape des rangs raccourcis fait plus peur qu’elle ne l’est en réalité. Cependant, j’ai utilisé la méthode « jeté-tourner » (ou « wrap&turn« ), mais la prochaine fois je tenterais bien la méthode « german short rows » qui semble plus invisible. Pour ce 1er pull, la 1ère méthode a fait l’affaire largement, et avec mon petit mélange poilu, on ne voit aucun défaut au niveau de ces rangs.

T32 - Il Grande Favorito 3

T32 - Il Grande Favorito 4

J’ai fait une bonne pause après avoir terminé le corps de mon pull car je devais absolument terminer le petit gilet Oscar pour l’envoyer à son futur propriétaire. Il me restait donc à tricoter les manches et l’encolure. Pour les manches, j’ai enfin pigé comment tricoter en magic loop et c’est super !! Exit les coutures :D

T32 - Il Grande Favorito 6

Pour l’encolure j’ai un peu plus « galéré » (bon c’était pas vraiment une galère mais c’était tout moche!) : j’ai dû recommencer mon montage de mailles car le 1er essai était moins que peu concluant. Néanmoins, comme certaines l’ont dit avant moi, heureusement que c’est une partie indépendante ! Si on foire, on n’a pas à tout défaire, uniquement les mailles montées pour l’encolure, et ça c’est vraiment super ! Après, je ne suis pas une experte en pull, donc je ne sais pas, c’est peut-être aussi le cas sur beaucoup de modèles…

T32 - Il Grande Favorito 7

Mon tricot enfin terminé (assez rapidement tout de même), je l’ai lavé à la main, et à peine bloqué.

T32 - Il Grande Favorito 8

Et : tadaaa !

Voilà une photo porté, une première pour moi ! Bon, pour voir ma tête ça ne sera pas pour tout de suite mais il y a du progrès non ?

T32 - Il Grande Favorito 9

Maintenant, j’attends l’automne/hiver pour pouvoir le porter, car je l’ai testé, un jour où le temps était un peu « mitigé », et le verdict : il est super chaud !! J’aimerai quand même déjà en faire un autre (en été, normal…) mais je n’ai pas de laine qui convienne dans mon stock (« limiter les achats, limiter les achats…« ), du coup j’ai enchaîné sur le Mailin Sweater :D (mais là, il est en stand by car j’ai d’autres projets prioritaires pour l’été!).

Si je vous ai convaincu(e), lancez-vous ! Le modèle est très sympa à faire, facile et rapide ! La laine que j’ai utilisée m’a coûté entre 30 et 40€ (je ne sais plus exactement, mais 35€ je crois !). Je n’ai fait aucune modification, et j’ai tricoté la 4e taille (sur 7 en tout), après avoir pris mes mesures et fait un échantillon (lavé et bloqué, évidemment ;) ).

Qu’en pensez-vous ?

***

Edit du 07/10/2015 :

Après avoir porté plusieurs fois mon pull, je peux dire qu’il est chaud, assez confortable, mais par contre je suis un peu « déçue » de la laine. J’ai mis entre guillemets car au prix auquel on la trouve, tout est relatif.

Cependant, je trouve la tenue de mon mélange DROPS dans le temps moyenne, malgré très peu de lavages (toujours à froid, lavage à la main, séchage à plat) les épaules ont commencé à boulocher sous le frottement de mon sac à main, lequel je porte peu fréquemment de cette manière (et puis les lanières sont en cuir lisse, ce ne sont pas des sangles en tissu). Bon, ça ne fait pas vraiment des grosses bouloches, mais c’est plutôt comme si la Silk se barrait du pull !! :P

Finalement, je pense que ce pull ne fera pas long feu au niveau esthétique, mais comme il est bien chaud je le garde en pull cocooning pour la maison (bon, je sors quand même avec en fait).

Depuis ce tricot, il y a certaines pièces pour lesquelles je préfère mettre un peu plus cher dans la laine en espérant que la durée de vie de mon ouvrage soit également améliorée (je vous parlerais bientôt j’espère, de mon pull Morning in Engelberg que je tricote avec la très agréable Gilliat de chez De Rerum Natura ♥ ).

Ceci n’est que mon avis personnel, il n’engage que moi et ne remet en aucun cas en cause le super rapport qualité/prix des laines DROPS, je ne suis juste pas une « Drops yarn addict », pour les laines poilues en tout cas ;)